Rendez-vous à La Baule, du 6 au 9 juin 2024, avec les meilleurs cavaliers mondiaux

Rendez-vous à La Baule, du 6 au 9 juin 2024, avec les meilleurs cavaliers mondiaux

La prochaine édition du Jumping International de La Baule – Officiel de France se disputera du 6 au 9 juin 2024 au stade François-André. Pendant quatre jours, plusieurs milliers de spectateurs assisteront, gratuitement, au spectacle offert par les meilleurs cavaliers du monde, toujours impressionnés par l’ambiance unique du concours baulois.

« Unique », « magique », ou encore, en version anglaise, « amazing » ! Chaque année, les meilleurs cavaliers de saut d’obstacles témoignent de leur attachement au Jumping International de La Baule. Certains osent même parler d’un des « meilleurs publics au monde ». Même s’ils parcourent le globe tout au long de l’année, le rendez-vous baulois occupe pour tous une place à part. Celle d’un concours qui a su rester fidèle à son histoire, ses valeurs et sa tradition tout en s’adaptant aux attentes du sport, son niveau d’exigence et bien sûr à l’accueil de son fidèle public.

L’excellence des sports équestres en accès libre
Du 6 au 9 juin 2024, les tribunes du stade François-André vibreront à nouveau. Au bord de la superbe piste en herbe, des passionnés bien sûr, habitués à suivre leurs idoles, mais aussi des familles parfois moins spécialistes des subtilités équestres, simplement venues profiter du moment. Gratuitement, comme ce fut toujours le cas à La Baule. Peu d’événements dans le monde, tous sports confondus offrent la possibilité de voir les meilleurs mondiaux, en accès libre.
Privilège de pouvoir profiter d’une ambiance unique, de ces tribunes qui crient leurs encouragements, tremblent à chaque barre tutoyée et, souvent, finissent par se lever pour rendre hommage à la performance. Peu importe la couleur du drapeau sur la veste.

Roger-Yves Bost : « Un des plus beaux concours au monde »
« Le Jumping de La Baule est sans aucun doute un des plus beaux concours au monde » , confie Roger-Yves Bost, champion olympique par équipe en 2016, champion d’Europe individuel en 2013 et vainqueur du Grand Prix baulois en 1992. « C’est un moment important de la saison pour tous les cavaliers. Il possède aussi une dimension historique unique. J’y venais déjà avec mon père alors que je n’étais pas encore cavalier. Nous y sommes toujours super bien accueillis. Les chevaux sont très bien logés dans les boxes en dur et peuvent même aller à la plage le matin.
L’arrivée de Rolex comme partenaire principal a encore fait grandir le concours. On a pu le constater lors de la dernière édition. Et puis évidemment, il y a ce public exceptionnel. Quand on entre sur la piste, on le sent tout de suite derrière nous. Avec un tel événement, on se sent fiers d’être français ! »
À moins de deux mois des épreuves olympiques, les cavaliers, toujours présents à La Baule avec leurs meilleurs chevaux voudront marquer les esprits et faire le plein de confiance. L’assurance d’assister à des compétitions de très haut niveau. Du jeudi au dimanche, les temps forts ne manqueront pas : Prix FFE, Coupe des Nations Barrière, Derby Région des Pays de la Loire, Prix SAUR et bien sûr, le bouquet final de la compétition, le Rolex Grand Prix – Ville de La Baule. Plébiscité l’an dernier pour sa première apparition, le Trophée des Légendes sera lui aussi de retour avec le bonheur de revoir en selle certains des cavaliers qui ont écrit l’histoire des sports équestres au cours des dernières décennies.

Unique, magique… amazing.